L'équipe des baluchonneuses

Les baluchonneuses sont avant tout des personnes « de cœur », disposées à accompagner à domicile les familles en souffrance. Flexibilité, capacités de communication, respect, empathie, maturité,... sont quelques unes des qualités essentielles recherchées chez les baluchonneuses.

 

Notre équipe est composée d'une vingtaine de personnes, francophones et néerlandophones, réparties sur tout le territoire belge, afin de répondre aux demandes émanant des différentes régions.

Bien sûr, les baluchonneuses sont formées à la maladie d'Alzheimer en vue de garantir un service qualitatif auprès des familles et une certaine expertise.

Faites connaissance avec notre équipe !

Amélie, Anne, Annie, Annemie, Annick, Armelle, Brigitte, Christian, Claude, Diane, Eliane, Françoise, Hedwig, Isabelle, Mariette, Marie-Claude, Marie-Pierre, Monique, Muriel, Sandra, Yolande

 

Isabelle 

Infirmière à la retraite, mes six dernières années d'occupation professionnelle se sont effectuées au sein d'une maison de retraite où j'ai pu apprendre mais également enseigner beaucoup de notions. Malgrè tout, j'ai souffert de devoir souvent, surtout par manque de temps, différer les soins relationnels, l'écoute active que tout à chacun attend

En intégrant l'équipe de Baluchon Alzheimer et par les baluchonnages proposés, je fais de très belles rencontres humaines, riches en enseignement et en émotion et ainsi offrir respect et dignité que chaque personne est en droit de recevoir."

Monique 

Je suis baluchonneuse depuis plus au moins 4 ans. Mon rêve était de devenir infirmière, seulement celui-ci n’a pas pu être réalisé étant donné que mes parents voyageaient beaucoup.

J’ai toujours porté beaucoup d’attention aux gens, surtout aux personnes âgées. Ma voisine étant atteinte de la maladie d’Alzheimer, je me suis occupée d’elle pendant 5 ans. Ensuite, j’ai commencé à travailler pour Baluchon. Permettre à l’aidant de prendre un peu de répit et de m’occuper de l’aidé m’apporte énormément.

J’établis un contact avec le ou la malade en étant très patiente, très calme et à l’écoute. Je laisse du temps à la personne pour s’adapter à moi car, après tout, je ne suis qu’une inconnue pour cette dernière. Je pense également qu’un peu de lecture ou de la musique par exemple peuvent aussi créer un lien. De toute façon, la plus belle reconnaissance que je puisse avoir est de recevoir un grand sourire en quittant la personne et sa famille. Cela vaut tout le bonheur possible !!!

Muriel de Beco 

Mère et grand-mère, je suis diplômée en Sciences de l'Éducation de l'Université de Genève. Anciennement responsable d'une équipe de bénévoles auprès de mères et enfants atteints du Sida (à Lausanne). Actuellement, après avoir « baluchonné » pendant quatre ans (de 2005 à 2008), je suis responsable des journaux d'accompagnement et forme les nouvelles baluchonneuses avant leur première mission sur le terrain.

 

Viviane

Je me prénomme Viviane, tout d'abord maman et ensuite mamy. Depuis 40 ans, mon travail a toujours été le bien être et l'aide à la personne âgée, malade ou en souffrance. C'est pourquoi à 58 ans, j'ai eu le grand plaisir d'intégrer l'équipe des baluchonneuses Alzheimer au mois de juin 2013.

C'est avec beaucoup de douceur et de calme que j'aborde chaque accompagnement des malades et c'est une réelle satisfaction pour moi de pouvoir apporter aux aidants familiaux un peu de soulagement et de répit dans la lourde tâche qu'est l'accompagnement d'une personne atteinte d'Alzheimer.

Yolande 

Bonjour. Je m'appelle Yolande, épouse FX Nève. Nous avons 4 filles, trois sont mariées. Nous avons déjà 3 petits-enfants. J'ai 58 ans.

Je suis ergothérapeute. Aimant beaucoup les personnes âgées, j'ai fait une spécialisation en psychogériatrie entre 2001 et 2003. Ensuite, j'ai travaillé 7 ans dans deux maisons de repos et de soins, consécutivement. Je suis baluchonneuse depuis décembre 2011. J'aime beaucoup mon métier, qui demande compétences et beaucoup de sens humain. Nous avons des contacts avec le/la malade, dans son environnement, ainsi que des contacts avec la famille. Je trouve ce métier très complet et passionnant, centré sur la personne malade.

 

En savoir plus ?